Pergola ou véranda, pour quelle utilisation ?

Dans le passé appelée jardin d’hiver, la véranda trouve d’abord son utilité dans la création d’une pièce additionnelle dans maison maison. Lieu de vie à part entière, cette construction amène en plus un cachet incontestable, en neuf ou en restauration. Les parois vitrées rendent encore le lieu lumineux en toutes saisons. Une véranda peut tout autant abriter un salon que couvrir une piscine.

Attention, renseignez-vous auprès de votre mairie : le PLU peut vous imposer un permis de construire. Un trimestre de patience peuvent être nécessaires. Sol, toit, ouvertures... : la construction d’une véranda réclame de multiples travaux.

Devis véranda alu

Il faut commencer par réaliser une dalle, préférablement gris foncé ou marron pour s'assurer un apport thermique, et éventuellement poser un parquet. Les ouvertures tout autant que les murs doivent avoir un vitrage renforcé car il faut garantir l'isolation. Plusieurs matières sont utilisables pour la toiture : plastique, panneaux opaques, ardoises, etc. D’autres agencements peuvent être prévus comme la pose de panneaux solaires.

Une véranda supporte différents matériaux. Dans 90% des cas, l’aluminium est préféré, durable, convenant à toutes les formes, aisé d’entretien et disponible dans une grande variété de coloris. Il apporte par ailleurs une allure vraiment moderne à une demeure. Finalement, de grandes améliorations ont été réalisées pour ce qui concerne l’isolation.

Les autres matériaux disponibles sont le polychlorure de vinyle, le plus économique, une essence de bois pour son élégance et sa résistance voire le fer forgé, matériau de prestige. La construction de la véranda nécessite des travaux réalisés par un as du bricolage ou un artisan. Au préalable, il est primordial d’en décider l’utilisation (serre, salon, etc.) et la surface, ainsi que l'endroit où l'installer. En second lieu, la forme doit être étudiée (à pans coupés, arrondie..).

Si des vérandas en kit sont aujourd'hui en vente, leur pose nécessite un certain savoir-faire. Une pergola peut de son côté être montée assez facilement par un bon bricoleur assez facilement. Si ce n'est pas votre cas, faites appel à un professionnel : le budget est plus élevé mais vous avez l’assurance d’un travail parfait. Pensez toutefois à demander la garantie de dix ans.

Doit-on choisir une pergola ou une véranda ? En réalité, elles ne jouent pas le même rôle. La première est une véranda sans parois. Elle peut d'ailleurs être un préalable à la véranda. Ouverte sur l'extérieur, la pergola remplit plusieurs fonctions, et avant tout une protection contre les rayons du soleil et la pluie.

Elle s’installe contre une façade ou dans une cour. Parmi les éléments à ne pas oublier lors du choix de votre véranda, on trouve le temps de la région. Effectivement, lorsqu'elle sera posée, il faudra l’entretenir. L'alu est en la matière le plus pratique alors que le chêne réclame des traitements.

Petite astuce pour les verrespréférez des vitrages auto-nettoyants pour les côtés comme pour le toit. Les tarifs d’une véranda sont particulièrement variables : ils s'échelonnent de 15 000 à 30 000 euros, tout dépend de la taille mais aussi des matières. Le plastique est le matériau le plus intéressant pour les petits budgets, l’acier le plus onéreux. On peut acheter une véranda dans les magasins de bricolage ou chez un fabricant.

Vous pouvez en outre en dessiner les plans avec un logiciel de conception puis vous procurer tout ce qui est nécessaire. Les tarifs indiqués n'incluent pas l’installation. D'ailleurs, ne vous sentez pas coupable de demander plusieurs devis.

ch be lu ca